Le Réseau solidaire « Cata-Vida »

Agréé 2015

Institution
Centro de Estudos e Apoio ao Desenvolvimento, Emprego e Cidadania (Ceadec)
Adresse
Rua Bernardo Ferraz de Almeida, nº 15 - Jardim Faculdade
Email
ceadec@ceadec.org.br
Téléphone
(15) 3232-3667
Responsable de la technologie
NomTéléphoneEmailRéseaux Sociaux
Rita de Cássia Gonçalves Viana(15) 3232-3667ritaviana@ceadec.org.br
Résumé de la technologie

Créé en 2001, le Réseau solidaire « Cata-Vida » est composé de 9 coopératives de collecteurs de déchets qui travaillent de manière intégrée dans le domaine de la commercialisation et de la formation continue de leurs membres, et oeuvre à sensibiliser la population sur l’importance de la collecte sélective des déchets.

Thème principal

Revenu

Problème résolu

La mise en place du Réseau solidaire « Cata-Vida » est destinée à résoudre les graves difficultés auxquelles sont confrontées les coopératives de collecteurs de déchets à Sorocaba (municipalité de l’état de São Paulo), notamment en ce qui concerne la commercialisation des produits collectés. Agissant isolément, les organisations dépendaient des intermédiaires, car elles n’arrivaient pas à avoir du volume pour commercialiser directement avec les entreprises de recyclage, ce qui avait comme résultat la génération des faibles revenus aux collecteurs.

Solution adoptée

En 2001, lors d’une rencontre régionale, la commercialisation solidaire a fait partie de l’ordre du jour et a été discutée avec les représentants des coopératives de collecteurs venat de plusieurs collectivités de la région de Sorocaba, cette réunion régionale permettant de dresser le chemin d’union et les efforts en commun à déployer. Le résultat fut la création de la Coordination régionale des collecteurs, une instance de représentation, de discussion et de délibération rassemblant les coopératives de la région, mais aussi la consolidation du Réseau solidaire des coopératives de recyclage de Sorocaba et ses environs. Depuis cette réunion, toutes les actions sont discutées et décidées dans le cadre de cette Coordination régionale des collecteurs, qui se réunit tous les mois pour prendre les décisions et pour évaluer les actions et le fonctionnement du Réseau. Il a été également mise au point une logistique de transport afin d’optimiser les ressources disponibles et de rendre moins chers les coûts de déplacement des matériaux collectés. Cette logistique de « Cata-Vida » est une construction collective basée sur l’expérience des collecteurs et sur la relation directe avec les habitants de la ville et leur adhésion à la collecte sélective des déchets, mais aussi sur un système de coopératives intégrées sur un réseau de gestion solidaire et de commercialisation des matériaux recyclés, et enfin sur l’humanisation du travail mené par les collecteurs. Au delà de l’aspect lié à la commercialisation commune, on a lancé le processus de renforcement des entreprises solidaires des collecteurs de déchets et de leurs leaderships, par le biais des visites d’accompagnement chez les coopératives et des cours de formation qui encouragent les principes d’autogestion. On a également recherché de nouveaux partenariats pour renforcer ce travail, dont celui établi avec PETROBRAS en 2003 comprenant les plusieurs étapes du projet « Cata-Vida », ce qui lui a permis d’obtenir au cours de cette période des progrès importants et structurants. Suite à ces processus, la décision a été prise en vue de verticaliser la filière de production des matériaux provenant de la collecte sélective de déchets. Cette décision a été bien planifiée et décidée par les collecteurs eux-même lors du cous de formationsur sur la gestion d’entreprises solidaires ayant lieu en 2007, prévu pour l’étape III du projet, parrainée par PETROBRAS. Il s’agissait d’élaborer – lors des disciplines portant sur la planification – deux plans d’affaires pour le réseau « Cata-Vida », à savoir celui concernant le secteur de polymères et l’autre concernant le secteur d’huiles, tous les deux visant à la mise en oeuvre du processus de transformation des huiles usées (des maisons et des restaurants) et des polymères PP et PE. Le secteur d’huiles quant à lui est à présent en pleine exploitation, alors que le secteur de polymères est en train d’être mis en place, ce secteur permettant de laver, de broyer et d’extraire des polymères pour la production des granulés et des tuyaux d’égouts, tout en ajoutant de la valeur au produit final transformé.

Les pièces jointes des technologies
LégendeDownload
Boletim "Catadores em Rede"Baixar
Folder da Rede Cata-VidaBaixar
Folder da Rede Cata-Vidadownload
Catadores da Rede Cata-Vida recebem estudantes nas cooperativasBaixar
Catadores da Rede Cata-Vida recebem estudantes nas cooperativasBaixar
Catadores da Rede Cata-Vida realizam coleta seletiva porta a portaBaixar
Catadores da Rede Cata-Vida durante mutirão de cadastramento de residênciasBaixar
Électronique adresses associés à la technologie

Data da última alteração: 03/08/17 17:01